Please go to the Menu section, create a menu and then select the newly created menu from the Theme Locations box from the left.
Vânia le blogue !

Vânia le blogue !


Patrick Lorentz – Artiste Maquilleur International de la Maison Estée Lauder

le 15 novembre, 2017

Patrick-Lorentz-make-up-artist-Estee-Lauder-450

Q : Comment vous est venue la passion des cosmétiques ?

R : Petit, j’adorais regarder ma mère se maquiller. J’aimais humer l’odeur de ses produits de beauté. Son rouge à lèvres French Géranium d’Estée Lauder a été selon moi un déclencheur ! Mon nez gourmand m’a mené de la pâtisserie fine à la parfumerie de luxe puis à la coiffure et enfin au maquillage. Fraîchement débarqué à Paris à 27 ans, j’ai d’abord été embauché comme maquilleur itinérant par… Estée Lauder ! Et, après une formation à l’Atelier international de maquillage et 25 ans de défis relevés, j’y suis aujourd’hui « senior make up artist » !

Q : Quel est selon vous le faux pas numéro un dont les femmes se rendent coupables en matière de maquillage ?

R : Elles choisissent trop souvent le mauvais fond de teint pour elles. En la matière, le fameux « sous-ton » est capital. Si vous ne connais­sez pas la tona­lité de votre peau, n’hé­si­tez pas à vous rendre au comptoir de maquillage et à deman­der de l’aide.

La deuxième erreur commise est davantage liée à la fonc­tion du fond de teint, qui ne sert pas seule­ment à camou­fler mais permet aussi de donner plus de lumière et d’uni­for­mité au teint. Il est donc inutile de le choi­sir ultra couvrant si vous n’en avez pas besoin.

Q : Quel produit de maquillage Estée Lauder est votre préféré ? 

R : C’est le Cushion stick teint naturel lumineux Double Wear Nude, qui embellit et illumine le visage sans le figer. Aussi l’Anti-cernes zéro défaut tenue extrême Double Wear, car on peut faire plein de choses avec : cacher les cernes ou juste travailler les zones rougeâtres (nez, pommettes, menton), les plus fragi­li­sées par le froid et autres agres­sions exté­rieures. Ou encore poser des points de lumière en utili­sant une teinte plus claire sur les pommettes, l’ar­ête du nez ou l’arc de Cupi­don. Et même obte­nir une bouche nude en le mélan­geant avec un gloss.

Q : Quelle est votre devise ?

R : Mettre en valeur la personnalité des femmes, être à leur écoute, les respecter, car les maquiller reste pour moi une grande source d’inspiration. J’aime répondre au cadeau qu’elles  me font de me faire confiance en sublimant leurs jolis visages, en essayant d’abord de décoder et comprendre leur âme.

Q : Selon vous, quelle sera la beauté du futur ?

R : Je fantasme sur la technologie qui permettra enfin qu’un fond de teint masque les rides en rendant un fini 100 % naturel.

Les essentiels de Patrick :

Cushion
Cushion stick teint naturel lumineux Double Wear Nude, d’Estée Lauder.
48 $
Anti-cernes
Anti-cernes zéro défaut tenue extrême Double Wear, d’Estéé Lauder.
30 $

Print this pageEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on FacebookShare on LinkedIn