Please go to the Menu section, create a menu and then select the newly created menu from the Theme Locations box from the left.
Vânia le blogue !

Vânia le blogue !


Patrice Despars – Jacques Despars – Les Maîtres Coiffeurs

le 15 décembre, 2016

despars-450

Q : Comment choisit-on un fer à lisser ?

R : Après avoir testé de très nombreux fers dans la dernière décennie, mon équipe et moi, nous en sommes venus à la conclusion qu’aucun type de revêtement n’est en soi un gage de résultat satisfaisant. La personne désireuse de s’acheter un nouveau fer à lisser devrait à tout prix d’abord l’essayer. C’est souvent la surprise totale. Même deux types de cheveux similaires ne réagiront pas nécessairement de la même façon au même fer.

Q : Quels sont les facteurs à prendre en compte lors de l’achat ?

Le dispositif  bitension, la largeur et la forme des plaques. Un fer avec miniplaques sera pratique en voyage, surtout pour des cheveux courts. Les plaques de largeur moyenne conviennent pour tous les types de cheveux. Si on a une tignasse très longue, toutefois, on aura avantage à choisir des plaques larges. Enfin, il faut savoir que les plaques bombées créent plus facilement du mouvement.

Un autre facteur important est le choix de température. En règle générale, plus le cheveu est fin et/ou abîmé, plus il faut abaisser la température, tandis qu’à l’inverse plus il est gros et/ou en santé, plus on peut se permettre d’augmenter la température sans trop le fragiliser.

Il ne faut pas oublier non plus l’affichage numérique, l’ergonomie et le design de l’appareil. Si vous accrochez à répétition le bouton de marche/arrêt pendant que vous vous en servez, ce fer n’est pas conçu pour vous ! Enfin, il y a la garantie, qui est le plus souvent d’un an. Si c’est deux, eh bien c’est encore mieux.

On aura beau vous vanter ses formidables caractéristiques, il n’y a qu’une façon de vraiment savoir si un fer et vous êtes faits l’un pour l’autre… Essayez-le dans vos cheveux avant de l’acheter.

Q : Comment utiliser un fer à lisser ?

R : Si on vient tout juste de se faire un shampooing, on prend soin de démêler et sécher complètement sa chevelure.

Ensuite, avec de bonnes pinces, on sépare sa tignasse en rangées d’une largeur de 1,25 cm (1/2 po) si on souhaite obtenir un look frisé, sinon de 2,5 cm (1 po) si on préfère des ondulations plus légères.

Si on n’a pas appliqué un protecteur thermique sans rinçage au préalable, c’est le moment de vaporiser ce produit sur chaque mèche avant de procéder au lissage.

Important, on peigne la mèche pour s’assurer qu’il n’y ait aucun nœud avant d’y passer le fer en un mouvement fluide et constant.

Q : Vos derniers conseils pour se faire des cheveux lisses sans tracas ?

R : On hydrate soigneusement ses cheveux (revitalisant de qualité et masque hydratant au besoin). Si on a des tifs moyens à gros, on y applique une crème lissante. Pour terminer, une goutte d’huile et un fixatif léger qui va sceller le tout en beauté.

L’essentiel de Patrice :

fer-elite-300 Fer à lisser Élite ti,

149,95 $ (garantie de 2 ans)

Print this pageEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on FacebookShare on LinkedIn